Présentation

Le Réseau d’Histologie Expérimentale de Montpellier (RHEM), créé en 2008, a pour mission le traitement histologique, le phénotypage histologique et l'analyse anatomo-pathologique de tissus provenant de modèles animaux expérimentaux de maladies humaines. Le RHEM intervient dans le cadre de la recherche préclinique en vue d’améliorer la compréhension des maladies, d’évaluer l’innocuité et l’efficacité de nouvelles thérapies et d’identifier de nouvelles cibles pathogéniques ou thérapeutiques.

Le RHEM permet de mutualiser et rationaliser les moyens humains et matériels, les expertises et les compétences en analyse histologique et anatomo-pathologique de modèles expérimentaux des instituts de recherche de Montpellier.

Le RHEM propose une expertise intellectuelle en amont des expérimentations, lors de l'analyse ou de l'interprétation des résultats. La plateforme met à disposition des équipements entretenus et dispense des conseils et des formations à différents niveaux dans le domaine de l'histologie expérimentale et de l'immunohistologie. Elle développe également des technologies pour mieux caractériser les modèles et les ressources biologiques associées et développe une BioBanque de tissus expérimentaux sains et pathologiques.

Le RHEM fait le lien entre le Réseau des Animaleries de Montpellier (RAM), la plateforme d'Imagerie du Petit Animal de Montpellier (IPAM) et la plateforme Montpellier RIO Imaging (MRI). Toutes ces plateformes sont gérées par une structure fédérative de recherche unique, BioCampus Montpellier.

 

 

Notre réseau est fortement soutenu par nos tutelles (CNRS, INSERM et Université de Montpellier) ainsi que le Cancéropôle Grand Sud-Ouest, le SiRIC MONTPELLIER Cancer, IBiSA (Infrastructure en Biologie Santé et Agronomie), la Ligue contre le Cancer, la région Occitanie-Méditerranée et l'Europe.   

 

 

Aller au haut