Le portail de la BioBanque Expérimentale (BBE) en cours de création a but de valoriser les ressources biologiques créées par tout chercheur utilisant le RHEM et notamment les blocs de tissus inclus en paraffine issus des modèles animaux de maladies humaines. Dans un premier temps, seuls les modèles animaux sauvages ou développant spontanément des pathologies ou modifiés génétiquement seront intégrés dans cette BBE. L’intégration des modèles animaux ayant reçu des greffes de cellules humaines/murines ou des tissus humains sera effectué ultérieurement. Ce projet est soutenu par la Région Occitanie, l’Europe, IBiSA, BioCampus Montpellier et le SiRIC Montpellier Cancer.

Le portail de la BBE s’appuiera sur le logiciel de gestion du plateau d’histologie (100LIMS4Histo-RHEM) développé par la société ASA (Advanced Solutions Accelerator). Ce logiciel enregistre les commandes des chercheurs, celles-ci récapitulant les prélèvements effectués, avec les données associées à l’animal et au prélèvement - espèce, fonds génétique, génotype, âge, sexe, organe, etc.., et tous les actes techniques effectués : inclusion du prélèvement en bloc de paraffine, obtention de lames colorées ou immunomarquées à partir de ce bloc, numérisation des lames etc…

Grâce à ce portail, le RHEM donnera l’opportunité aux chercheurs qui le souhaitent de mieux valoriser leurs blocs de paraffine générés en les rendant interrogeables et visibles. Cela permettra d’augmenter le potentiel scientifique des blocs générés par les chercheurs en leur donnant une seconde vie. D’un point de vue éthique, cet outil a pour ambition de réduire le nombre d’animaux utilisés en recherche expérimentale.

 

Aller au haut