Principe

Les lames virtuelles sont des reproductions numérisées du contenu optique d’une lame de verre histologique. Elles sont produites par un scanner. La lecture se fait sur l’écran d’un ordinateur à l’aide d’un système, appelé le viewer, qui reproduit les fonctions d’un microscope. Les applications de cette technologie sont nombreuses : en enseignement, en recherche et en diagnostic.

Sur Montpellier, la plateforme d’imagerie MRI dispose de deux scanners de lames (Hamamatsu et Zeiss).

 

Service proposé

En collaboration avec le plateau MRI située à l'INM, nous proposons de numériser les lames qui ont été produites par le RHEM-IRCM. Pour cela, il suffit d'en faire la demande lors du passage de commande d'histologie sur notre logiciel.

Le RHEM ne se charge que de la numérisation des lames en fond clair qu'il a générées.

C'est à l'utilisateur de numériser les lames produites indépendamment du plateau paraffine ou les lames d'IF générées par le RHEM. Pour cela, il suffit de prendre RDV avec l'ingénieur responsable des scanners de lames de MRI sur le site MRI.

Les lames virtuelles obtenues par le plateau paraffine sont rendues accessibles à tous les utilisateurs montpelliérains par le serveur sFTP mis en place par MRI.

 

Les documents ou logiciels dont vous pouvez avoir besoin sont les suivants :

Aller au haut